Le meilleur moyen afin de progresser individuellement sur CS GO est de s’entraîner en 1v1, nous allons donc vous expliquer comment. Avoir les capacités de maîtriser cet exercice permet à votre équipe de disposer d’un élément pouvant garantir un avantage certain dans une partie. Voici donc nos conseils à suivre afin de mettre en place le serveur approprié et de faire un 1v1 sur CS GO.

CS GO en quelques mots :

Dernier de la célèbre franchise, Counter Strike : Global Offensive est sorti en 2012. Edité par Valve et développé par Hidden Path Entertainment (et Valve), il est le FPS le plus joué sur Steam et un des plus populaires dans le monde.

Comment faire un 1v1 sur CS GO : Mettre en place le serveur adapté

Afin de pouvoir vous entraîner dans les meilleures conditions, voici comment mettre en place un serveur permettant de réaliser un ou des 1v1 sans être dérangé par l’IA ou des objectifs de mission.

Les cartes à privilégier

Pour pouvoir entrer directement dans le vif du sujet, certaines cartes sont plus adaptées à cet exercice. Voici la liste des cartes que nous vous conseillons (cliquez pour télécharger):

Voici une liste supplémentaire de cartes si vous souhaitez varier.

Les commandes à entrer pour configurer votre 1v1

Depuis le menu du jeu, cliquez sur Jouer à CS:GO. Dans la liste déroulante du mode de jeu, choisissez Cartes du workshop.

Comment faire un 1v1 sur CS GO : Workshop

Une fois le mode sélectionné, toutes les cartes auxquelles vous êtes abonnés vont apparaître. N’incluez pas de bots, à moins que vous ne souhaitiez réaliser un match contre un bot.

Comment faire un 1v1 sur CS GO : Mettre en place le serveur adapté

Ensuite, cliquez sur GO en bas à droite de votre écran. Vous allez alors lancer le match. Une fois en jeu, voici la liste des commandes à ajouter et leur signification (commandes en gras) :

  • bot_kick : Utilisez cette commande si il devait y avoir des bots dans votre match, cela les retirera immédiatement
  • mp_warmup_start et mp_warmup_pause minuteur 1 : Combinez ces deux commandes pour mettre en place un tour d’échauffement jusqu’à ce que votre adversaire rejoigne le lobby
  • sv_talk_enemy_living 1 ; sv_talk_enemy_dead 1 ; sv_deadtalk 1 : Activez le chat vocal
  • sv_cheats 0 : Désactivez les codes de triche
  • mp_maxrounds 16 ; mp_mi-temps 1 : La première commande correspond au nombre de tours que vous souhaitez imposer, la seconde au nombre de mi-temps pendant la partie
  • mp_free_armour : Configurez votre équipement défensif. Ajoutez « 2 » avec un espace pour entamer le tour avec un Kevlar et un casque (ex: mp_free_armour 2) . Ajoutez « 1 » pour n’équiper qu’un Kevlar, et « 0 » pour ne rien équiper.
  • mp_startmoney « 10000 »: Commencez la partie avec ce montant
  • mp_t_default_primary « weapon_ak47 » : Arme principale du terroriste
  • mp_t_default_secondary « weapon_p250 » : Arme secondaire du terroriste
  • mp_ct_default_primary « weapon_ak47 » : Arme principale de l’antiterroriste
  • mp_ct_default_secondary « weapon_p250 » : Arme secondaire de l’antiterroriste

De manière générale pour les commandes visant à activer ou désactiver une option, 1 correspond à activer, 0 à désactiver. Le reste des commandes doit être configuré à l’aide d’une donnée quantifiée (exemple, nombre de rounds mp_maxrounds 16, il y aura donc 16 rounds).

Editez votre fichier config

Pour éviter de taper cette commande à chaque fois que vous souhaitez charger une carte 1v1 avec ces conditions, créez votre propre fichier config et ajoutez le au dossier cfg du jeu. Pour ce faire :

  • Accédez à votre dossier de configuration CS:GO en effectuant un clic droit sur Counter-Strike : Global Offensive puis sur Propriétés et enfin Parcourir les fichiers locaux
  • Allez dans csgo puis dans cfg
  • Créez un nouveau document texte et nommez le autoexec.txt. Ouvrez le et inscrivez les commandes de votre choix. Très important, écrivez host_writeconfig à la dernière ligne. Cliquez sur Enregistrer sous et modifiez le type en Tous les fichiers.

Désormais, votre fichier autoexec.txt doit se lancer à chaque fois que vous lancez le jeu. Allez donc dans votre bibliothèque Steam et faites un clic droit sur Counter-Strike : Global Offensive. Cliquez sur Propriétés puis Définir les options de lancement. Écrivez +exec autoexec.cfg puis cliquez sur OK.

Réussir votre 1v1

Réussir votre 1v1 dépendra grandement de votre sang froid. En effet, si vous avez la théorie, la mise en pratique deviendra peu à peu naturelle. Voici néanmoins nos conseils pour réussir votre affrontement.

Crosshair placement

Un des must do de tous les FPS: savoir placer son curseur. Comme dans de nombreux FPS, le tir à la tête est généralement fatal. Pour cette raison, placer son curseur à hauteur de tête à la sortie d’un couloir ou à un angle de bâtiment fera la différence avec votre adversaire.

Evitez les repeeks

Lorsque vous localisez un ennemi, vous souhaitez naturellement le mettre à terre le plus rapidement possible. Néanmoins, c’est une erreur commune que de réutiliser la dernière position que vous avez donnée à votre adversaire pour essayer de le toucher puisque c’est précisément à cet endroit qu’il sera à même de vous chercher. Privilégiez donc un changement de position afin de « remettre les compteurs » à zéro et espérer surprendre votre opposant.

Shoulder peek

Pour piéger votre adversaire, vous pouvez employer cette technique dite du shoulder peek qui consiste à laisser légèrement dépasser votre corps durant un instant en sautant à découvert et en revenant à couvert immédiatement. Cela aura pour effet de provoquer un tir de votre opposant et donc de révéler sa position. Cela vous permettra de sécuriser d’autres angles et d’éventuellement le surprendre lors d’un rechargement de son arme.

Encore une fois, garder son sang froid pour appliquer toute la théorie sera primordial. Néanmoins, voici comment faire un 1v1 sur CS GO ! N’hésitez pas à nous faire un retour dans les commentaires.


Problème internet sur CS GO

Comment ouvrir une caisse sur CS GO

Problème CS GO VAC


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.