tout savoir sur les sanctions et le ban sur Rocket League

Vous avez récemment été banni temporairement ou de manière permanente de Rocket League, sans trop savoir pourquoi ? Ou bien vous subissez des insultes de la part d’un joueur et souhaiteriez savoir comment faire pour qu’il soit banni ?

Ou bien vous voulez simplement mieux comprendre le système de ban actuel, mis en place par Psyonix, pour leur jeu Rocket League.

Dans cet article, je souhaite détailler au maximum le sujet, en essayant d’apporter une réponse à chacun, sur le sujet épineux du ban sur Rocket League.

Pour cela, j’évoquerai différents sous thèmes sur le sujet :

  • Les différents ban à Rocket League
  • Les raisons, et la durée potentielle d’un ban
  • Le ban manuel et automatique sur Rocket League

J’évoquerai plus en détails d’autres points sur le sujet, comme par exemple quels types de mots vont automatiquement déclencher un ban de votre compte.

J’évoquerai également les pénalités pour les joueurs AFK ( qui ne jouent pas une partie lancée), et les joueurs qui quittent une partie classée.

Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la politique et le système de pénalités et bans sur Rocket League.

Si vous souhaitez progresser au jeu, suivez ce guide détaillé qui vous apportera un grand nombre de réponses :

Comment progresser à Rocket League ?

Voici comment fonctionne un ban à Rocket League.

Tout comprendre sur les bans et pénalités à Rocket League

Afin de mieux comprendre le mode de fonctionnement de Psyonix sur le sujet, il convient d’abord de dissocier les différents types de bans et pénalités qu’un joueur irrespectueux peut obtenir.

Les différents bans à Rocket League, et leur durée

Voici la liste des différents bans mis en place par Psyonix à ce propos.

Les ban de chat vocal / écrit

Avant toute chose, il est important de savoir qu’Il existe une liste de mots répertoriés par Psyonix qui déclenchent automatiquement un ban du chat vocal / écrit du jeu. Il a été traduit dans de nombreuses langues, et ne fait figure d’aucune supervision humaine. Cette liste de mots comprend des injures de types raciales, misogynes, insultes à caractère sexuel etc…

Autrement dit, on écrivant certains de ces mots, votre compte Rocket League obtiendra automatiquement un ban.

Cela commence par une suspension de l’utilisation du chat vocal et écrit de :

  • 24h pour commencer

Si le joueur offensant réitère les insultes dans cette intervalle de temps, le ban passe à :

  • 72h pour le second niveau de ban

Vient ensuite très rapidement un ban d’une semaine, puis un mois. Si le joueur arrive à ce type de sanction, il s’expose ainsi à un ban temporaire, puis permanent de son compte.

Important : Lorsque un joueur reçoit un ban permanent, il n’y a aucun moyen de contourner la sanction. Ainsi, si ce joueur a été banni sur Playstation, il lui sera impossible de recréer un compte sur PC par exemple, car l’adresse IP sera identique.

Les bans pour inactivité / AFK, quitter une partie classée

Lorsque vous lancez une partie classée, cela implique que vous vous engagiez à la jouer. Par respect pour les autres joueurs engagés, vous devez aller au terme de celle là.

Quitter avant la possibilité d’abandonner vous expose à des sanctions :

  • 5minutes d’incapacité à rejoindre une autre partie
  • 10 minutes
  • 20 minutes
  • 40 minutes
  • 1 heure
  • 2 heures
  • 1 journée complète

Si le joueur en question attend la fin de son ban pour rejouer, et relance immédiatement, il reste au même palier de sanction pendant 12H. Cela implique que s’il quitte encore une autre partie durant ces 12h, il passera donc au palier suivant.

S’il quitte encore (improbable à ce niveau hein) une partie au dernier palier de sanction (1 journée de ban), des mesures seront prises par Psyonix pour faire bannir de manière permanente le compte de ce joueur.

Si vous être curieux et souhaitez apprendre plus sur le fonctionnement des parties classées, et du MMR, à Rocket League, c’est par ici :

Classement et matchs de placement à Rocket League

Les sanctions pour les tournois Rocket League

SI un joueur avait la mauvaise idée de quitter un tournoi engagé avant la fin, les sanctions et bans sont un peu plus durs. Voici un récapitulatif de ce qu’il risque en ne respectant pas les règles d’un tournoi :

  • Interdiction de jouer pendant 15 min
  • Impossible de rejoindre un tournoi pendant 3h
  • Il perd toutes les récompenses potentielles de ce tournoi

Attention car cela peut vite escalader et se transformer en ban sur une journée, puis un ban permanent sur le compte en question.

Les bans pour triche / smurfing / assistance à l’équipe adverse

Vous ne le savez peut être pas, mais jouer sur un compte classé bien plus bas que votre niveau réel ( un compte « smurf’) est interdit par Psyonix. Bien qu’il soit compliqué de le prouver, contrairement à des insultes écrites, ces joueurs peuvent tout de même faire face à des bannissements permanents de leur compte.

Il en est de même pour des conduites anti sportives, de la triche par aide logicielle ou tout autre forme d’assistance non prévue par le jeu Rocket League.

Les bans de trading

Il existe également tout un tas de règles vis à vis du commerce d’objets dans Rocket League.

Afin de protéger au maximum les différents utilisateurs de ce service, Psyonix essaie de maintenir un marché sécurisé, sans risque pour l’utilisateur.

Il est donc formellement interdit de :

  • vendre ou acheter des objets de Rocket League avec ou contre de l’argent réel
  • Echanger des objets du jeu contre des objets d’autres jeux
  • Vendre votre compte Rocket League

Tout joueur ne respectant pas ces règles s’expose donc à des sanctions à hauteur de la faute.

Si vous utilisez le trading à Rocket League, et êtes intéressés par les voitures du jeu, voici un guide détaillé sur le sujet :

Comment bien choisir sa voiture dans Rocket League

Recommandations pour éviter tout ban et toute sanction dans Rocket League

Vous devez savoir que ce système est vraiment complexe, et fait souvent débat. Entre ban automatique, et ban incohérent, on peut vite se retrouver dedans lorsque nous flirtons avec les règles.

Le support Psyonix faisant ce qu’il peut, il est compliqué d’obtenir un « déban » lorsque votre compte a été sanctionné.

Si malgré tout vous souhaitez obtenir de l’aide à travers le support technique Psyonix, c’est par ici

Support Rocket League

Mon conseil est donc le suivant : N’utilisez pas le chat écrit, hormis les messages pré enregistrés, afin de communiquer avec vos coéquipiers.

Désactivez le, il ne vous sert à rien. Aucun message hormis ceux pré enregistrés ne vous serviront durant le match. Ceux ci ne peuvent pas donner lieu à des sanctions, même lorsque vous en abusez.

Combien de messages sur différents forums apparaissent avec des joueurs essayant de récupérer un compte après un ban jugé trop sévère ou injuste ?

Restez loin de cela, vous valez mieux que ça !


Voici donc toute mon aide et mes conseils sur le sujet. Si vous avez quelques problèmes de fonctionnement sur Rocket League, voici des tutoriels pour vous aider :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.